samedi 6 décembre 2008

Festival du livre jeunesse à Lorient


Je me trouve en ce moment même à Lorient, dans le Morbihan. Après deux belles rencontres à la médiathèque, l'une avec une classe de 4ème du Collège Brizeux et l'autre avec des Cm1/Cm2, journées de signatures au Palais des Congrès. Pas de grande affluence pour ce samedi. Espérons qu'ils seront plus nombreux demain.
Balade en ville où ont été pris ces clichés : façade d'une très belle maison, un arbre majestueux et enfin une étrange souche d'arbre évoquant une tête de crocodile.
Un coeur de ville dynamique, de belles boutiques (je ne résiste jamais au plaisir vénal du shopping) de très belles librairies aussi dont celle jeunesse "Comme dans les livres".
Enfin, chapeau à l'équipe organisatrice du salon, La ligue de l'enseignement, qui n'a pas économisé ses efforts pour faire de cet évènement une bien jolie fête.
En espérant vraiment que demain les lecteurs seront au rendez-vous.

mardi 2 décembre 2008

Salon du Livre de Colmar

Des enfants enthousiastes, des adultes passionnés, une belle affluence au salon et un magnifique accueil de la part de Cyrille Bombard de la Fnac de Colmar.
Montreuil fut également un beau cru, beaucoup de monde et une ambiance joyeuse défiant la morosité ambiante.
Départ jeudi pour le salon du Livre de Lorient.



dimanche 9 novembre 2008

Noa


En parlant de Noa...
J'étais à son concert hier soir, salle Pleyel
S'il fallait qualifier cette belle personne en peu de mots, je dirais qu'elle incarne pour moi, l'énergie positive.
Une voix à la tessiture incroyable, une personnalité tout en douceur, optimisme, ouverture et générosité.
Un grand moment de bonheur !

samedi 1 novembre 2008

Noa & Rawane à l'école de la Paix


Noa et Rawane à l'ecole de la paix, paraîtra au mois de novembre aux Editions Siloé.
Cet album, illustré par Lionel Larchevêque, relate la très belle expérience d'école mixte israélo-palestinienne tentée par plusieurs municipalités en Israël et que de belles personnes, des parents motivés et engagés à leur manière dans un processus de paix, tentent de faire fonctionner non sans de nombreux écueils et difficultés de tout ordre.
C'est à ces gens de bonne volonté, palestiniens et israéliens que ce livre rend hommage.

dimanche 26 octobre 2008

Des salons et encore des salons...


Il y a eu Lire en fête à Bordeaux à la librairie du Petit Chaperon Rouge et à La Villette avec cette si belle idée de boîtes à secrets. Il y a eu le salon du Livre de Saint-Etienne avec le magnifique accueil des libraires de Croquelinottes. Il y a eu Graine de lecteurs, organisé par l'espace culturel Paridis à Nantes où, hormis une qualité d'accueil rare, nous avons passé une délicieuse soirée autour d'une bonne table avec Claire Mazard, Irène Cohen-Janca, Christian et Annette Grenier, le grand Jean-Côme Noguès et moi. Que des bonheurs de rencontres d'auteurs, d'enfants, de belles personnes.. Les prochaines aventures seront Aubagne et Colmar... Mais d'abord, des vacances bien méritées où j'entends bien écrire, bien sûr, mais aussi profiter de mes trois merveilleux petits-enfants.

mardi 7 octobre 2008

Retour de Festival

Me voilà rentrée du FIG, Festival International de Géographie, qui s'est tenu à Saint-Dié dans les Vosges.
Des festivaliers du monde entier, des géographes, des sommités de toutes sortes, des auteurs et plein de lecteurs... Un vrai bonheur !
Très belles rencontres avec les collégiens, ceux du Collège de Provenchères en particulier, et leurs parents, rencontre organisée de main de maître par leur documentaliste Mme Christine Choley.

Pause jusqu'à Yom Kippour puis départ, vendredi, pour Bordeaux et La Nuit de L'Ecrit et Lire en Fête

video

jeudi 25 septembre 2008

C'est bel et bien la rentrée cette fois !!!


Week-end dernier, Le Livre sur la place à Nancy. Un très beau salon.
Lundi et mardi, ce seront les Fêtes de Rosh Hashana que je souhaite belles et douces à tous ceux que cela concerne
.

Dès jeudi, départ pour le Festival International de Géographie à Saint-Dié, dans les Vosges... Rencontres dans les classes prévues et dédicaces...


Ensuite, ce sera Yom Kippour et dès le lendemain, départ pour Bordeaux, dans le cadre de Lire en Fête.
L'automne démarre donc sur les chapeaux de roues...

Notez la date du 02 octobre, c'est mon anniversaire...

vendredi 29 août 2008

Enfin... mes vacances !


Maintenant que vous voilà tous rentrés, moi, je pars.
Je serai donc sous le soleil du sud du 30 août au 13 septembre.
Si vous avez besoin de me joindre en urgence, vous pouvez soit m'appeler directement sur mon portable pour ceux qui ont le numéro, soit vous adresser à mon éditeur Casterman qui transmettra.
Pour vous faire patienter, je vous annonce la sortie très prochaine de mon prochain roman Albert, le toubab.
Pour plus d'infos allez jeter un coup d'oeil sur le site :
http://jeunesse.casterman.com/albums_detail.cfm?id=32585
Belle rentrée à tous
A très bientôt

jeudi 12 juin 2008

Des lauriers....

Reçu ce matin au courrier de Saint-Laurent de la Salanque :
Un diplôme et un livret

"Léna et la vraie vie" s'est vu décerné le prix Littéraire du meilleur roman par les élèves de 3ème du Collège Jean Mermoz de Saint-Laurent de la Salanque.
Avec tous mes remerciements.


Remerciements également aux élèves de 6ème 1 & 3 pour leur très beau travail autour de mes mots





mardi 10 juin 2008

Prix Chronos 2009


Je viens d'apprendre que mon "Suivez-moi-jeune-homme" fait partie de la sélection 2009 du Prix Chronos.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait partie de leur séléction et j'en suis donc ravie.
Pour consulter la sélection et leur site:
http://www.prix-chronos.org/selection/selection.htm

Mai du Livre à Guéret


C'est avec infiniment de plaisir que j'ai retrouvé mes amis Rolande Causse et Georges Lemoine au salon de Guéret. Et je ne peux résister à l'envie de vous faire admirer leur somptueuse dédicace.

dimanche 1 juin 2008

Lire en fête

Cette année "Lire en fête" a (enfin!) choisi la "Jeunesse" pour thématique nationale.

Conduite à l’initiative du Ministère de la culture et de la communication (Centre national du livre), Lire en Fête est une manifestation qui vise à valoriser auprès du grand public, le livre et la lecture, et donc le travail de l’ensemble des acteurs de la chaîne du livre - auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires, associations… à travers une série de manifestations grand public dédiées au livre et à la lecture.

L’édition 2008 de « Lire en Fête » propose une thématique nationale concernant le livre de jeunesse et la lecture des jeunes. Le groupe jeunesse du Syndicat national de l’édition (SNE) est partenaire de cette édition. A l’occasion de « Lire en Fête », les éditeurs du groupe proposent un livre emblématique issu de leur fonds ou une nouveauté à paraître à l’occasion de Lire en Fête. Ces ouvrages seront disponibles dans les réseaux de distribution classiques au moment du lancement de la manifestation.
Mon livre "Hé Petite" publié à La Martinière fait partie de la sélection. Si vous êtes intéressé par ma venue à l'occasion de cette manifestation, connectez-vous vite sur le site : http://www.lire-en-fete.culture.fr


samedi 24 mai 2008

Chers documentalistes, bibliothécaires, professeurs, assoc'qui désirez m’inviter en 2008-09 pour des interventions de plusieurs jours (et nuits)


Dans la limite de mes disponibilités, j’accepte toujours vos invitations avec grand plaisir.

En 2007, J’ai rencontré environ 11.000 enfants ; j’ai effectué 352 interventions en 88 déplacements ; j’ai passé 112 nuits dans des chambres d’hôtel, des hôtels de gare, des hôtels de passe, des hôtels d’autoroute, des hôtels de zone industrielle, des hôtels vétustes, des hôtels là où le Bon Dieu a perdu ses souliers… ; j’ai mangé des dizaines de repas dans les cantines scolaires, j’ai monté et descendu avec mes bagages des milliers d’escaliers de métro, de gare… Je me suis levée à l’aube pour gagner des gares, pour prendre des dizaines de train. J’ai subi les grèves, les intempéries, les suicides sur les voies… J’ai attendu de longues semaines le règlement de mes prestations et le remboursement de mes billets de train.

Alors, en cette fin d’année scolaire, j’ose dire que je suis fatiguée, désabusée et sans courage.

Les questions que je me pose sont :

- Combien de temps tiendrais-je encore dans ces conditions-là ?

- Quel sens donner à tout cela ?

- Les enfants liraient-ils moins mes livres s’ils ne me rencontraient pas ?

- Est-ce la vocation d’un auteur jeunesse de payer ainsi de sa personne, de son temps, de ses forces, de sa santé ?

Je sais que vous jonglez avec des budgets qui se réduisent comme une peau de chagrin.

Je sais que sans vous, sans votre enthousiasme, votre passion, votre engagement, les enfants liraient moins et que, de ce fait, nous vendrions moins de livres…

Je sais que vous êtes nos prescripteurs et que vous vous battez pour offrir une place de choix à nos livres dans les écoles et les collèges.

Je sais que la préparation de la venue de l’auteur est souvent (pas toujours !) minutieusement préparée et que le jour de sa visite reste souvent un moment que les élèves garderont en mémoire. L’auteur aussi d’ailleurs !

Mais avez-vous déjà songé, en vous levant le jour J, après une bonne nuit de sommeil auprès des vôtres, en allant chercher votre auteur à son hôtel, qu’il sera fatigué, énervé, contrarié de ne pas avoir, pu, lui, fermer l’œil de la nuit ?

Le poste hébergement est celui sur lequel on rogne, forcément. Pourtant, très prosaïquement, c’est en grande partie de celui-ci que dépend la réussite des rencontres avec les enfants. Parce que seul un auteur satisfait et détendu donnera le meilleur de lui-même aux enfants et participera ainsi à la réussite (la vôtre) de la rencontre.

La Charte des auteurs stipule que pour un trajet de plus de trois heures, le voyage se fera en 1ère classe. Sur mes 88 déplacements, une bonne dizaine était dans ce cas de figure mais je n’y ai eu droit qu’une seule et unique fois !

À l’heure où j’écris ces lignes et me pose toutes ces questions, les demandes pour l’année prochaine pleuvent. Je n’y ai pas encore répondu…

S’il n’est pas question que j’abandonne complètement ces interventions qui me sont essentielles pour pouvoir continuer à écrire, qui m’ont permis de faire de fabuleuses rencontres d’enfants, d’ados, d’adultes, qui m’ont procuré tant d’émotions, je pense qu’il va falloir que je sois plus rigoureuse dans les conditions d’accueil. Attention, il n’est pas question d’exiger des hôtels de luxe, ni même des trois étoiles. Je me contente parfaitement des Ibis, Kyriad ou autres deux étoiles de ce type.

Il me semble aberrant d’avoir à demander d’ailleurs ce minimum de confort alors que cela devrait aller de soi !

Je réfléchis donc à la rédaction d’un mini-cahier de charges, préalable à toute acceptation d’invitation, que vous serez libres de valider ou pas.

J’aurai probablement moins de demandes, moins de rencontres mais je serai ainsi assurée que celles-ci se dérouleront dans les meilleurs conditions pour moi, pour vous, et pour les enfants.

Bien cordialement

Yaël Hassan

jeudi 1 mai 2008

Collège Villebois Mareuil


Les élèves de 6ème du collège Villebois Mareuil de Montaigu se sont livrés à quelques exercices ludiques autour des mots. Voici un petit aperçu de leurs trouvailles.

samedi 12 avril 2008

Rencontres à Saint-Brieuc



Il est rare que je rencontre des élèves de L.E.P. Ce fut cependant le cas à Saint-Brieuc, où j'étais invitée par la Bibliothèque Municipale les 10 et 11 avril derniers. Je me suis donc trouvée face à une groupe de jeunes filles préparant un C.A.P. pressing, absolument charmantes, ayant lu mes livres, me posant des questions intéressantes, le tout dans une ambiance de franche bonne humeur à laquelle participait également un groupe de collégiens de niveau 6ème, en butte à quelques difficultés scolaires.
Voici la lettre de l'une de ces jeunes filles... Si d'aventure, j'avais des des doutes quant à l'utilité de mes livres, voilà qui est bien pour me rassurer.


dimanche 16 mars 2008

Très mauvaise humeur

Il était environ 16h50 ce dimanche 16 mars au salon du Livre de Paris, alors que celui-ci battait son plein, quand nous avons été obligés d'évacuer les lieux immédiatement pour cause d'alerte à la bombe ! Pourquoi une alerte à la bombe dans un salon du Livre ? Cela était-il déjà arrivé quand la Chine, la Russie étaient les pays mis à l'honneur ? Que nenni! Mais là comme par hasard, il s'agissait d'Israël ! Alors vous pensez bien ! Ce qu'on ne fait à aucun autre pays au monde Israël y a droit! Quel courage ! Quelle belle façon de se battre pour une cause! Quelle noblesse ! Quand on sait que chacun des auteurs israéliens invités sont les plus âpres défenseurs de la paix et de la cause palestinienne, on se demande qui sont ces boycotteurs. Ceux qui se se targuent de défendre les Droits de L'Homme ! Mais quels droits pour quels hommes ? Où sont-ils en Chine, au Soudan, au Darfour, en Iran, en Afghanistan ? C'est à en avoir la nausée. Et pour leur rire au nez, pour leur exprimer notre mépris, je ne peux que vous exhorter à vous rendre à ce salon du Livre qui est, ne leur en déplaise, le plus beau cru de tous ceux auxquels je participe depuis dix ans.
Venez nombreux !

Très bonne humeur


Commençons par les bonnes nouvelles : Liath est née ce vendredi 14 mars à 17h22. Elle pèse 2,610 et tout le monde en est fou. Voici donc mes petits-enfants au grand complet... pour le moment !

mercredi 20 février 2008

samedi 2 février 2008

Une journée à Bordeaux


Le mardi 29 janvier
Des poèmes, des fleurs, des questions, des réflexions...

Les rencontres à l'ESP Saint-Genès de Bordeaux suivies d'une rencontre tout public à la librairie Comptines, furent de celles dont tout auteur rève.

dimanche 13 janvier 2008

Suivez-moi-Jeune-homme... suite

Beau joueur, Bernard Pivot !
Il m'a écrit une lettre pleine d'humour dont voici un extrait: